Visite PM à Louga : l’Apr et ses alliés se mobilisent pour un accueil triomphal dans le Ndiambour

iGFM – (Louga) – La tête de liste nationale de la coalition Benno Bokk Yakaar, le Premier ministre Mouhamed Boun Abdalah Dionne est attendu ce lundi dans la capitale du Ndiambour. Une visite qui marque le démarrage de la campagne électorale chez les partisans de Macky Sall. Les responsables de la coalition et leurs partisans se mobilisent pour réserver un accueil triomphal à l’hôte du jour.

C’est la grande mobilisation chez les responsables de la coalition BBY pour accueillir la tête de liste nationale attendu ce lundi dans la capitale du Ndiambour. En attendant que la coalition se retrouve pour une campagne commune, les responsables des partis membres ont invité leurs partisans à une grande mobilisation ce lundi pour assister au meeting prévu à cet effet. Des centaines de cars sont affrétés pour le transport des militants dans tout le département de Louga.

Khalil Ibrahima SENE

Réponse des jeunes de l'APR à Mounir Sy :

Réponse des jeunes de l'APR à Mounir Sy : 
M.Mounirou votre dernière sortie lors de la réunion des leaders de Benno Bokk Yakar au niveau du centre culturel de Louga m'a permis de voir que les petits esprits sont blessés des petites choses ;les grands esprits les voient sans être blessés.
"Madi tawou keurgui woroul dh Madi Dara ci keurgui moko gueune"
Pourquoi vous n'arrivez pas à digérer l'ascension fulgurante et vertigineuse de l'homme fort du Ndiambour en l'occurrence Mamadou Mamour Diallo Président du mouvement Dolly Macky .
Je dois dire que j'ai été estomaqué et stupéfait lorsque j'ai entendu cet universitaire en un temps record devenir par force le griot de Moustapha Diop en chantant ses louanges ne s'arrêtant pas là il s'est permis de lancer des piques et des diatribes à son ami ami d'enfance.
Votre comportement laisse à désirer Mounirou car ami d'enfance de Mamadou avec Abdoulaye Kasse, Seydou Niang etc. vous formiez un cercle de petits copains aux exploits quotidiens très respecté et très respectable dans la mesure du possible.
Mounirou quand tu te lançais à verser tes racontars sur Mamadou Diallo ; il fallait interroger l'histoire puisque cet homme a tout fait pour ta modeste personne en ayant la présence d'esprit de t'annoncer sa volonté d'entrer dans l'arène politique.
Votre réponse ne s'était pas fait entendre ;tu avais demandé tes amis de le rejoindre en attendant que tu viennes car en ce temps tu étais occupé par d'autres charges mais tu vas regagner après les rangs chose acceptable.
Mais aujourd'hui je vois en toi un homme du paléolithique qui n'est pas sociable et qui se fiche carrément du respect de la parole donnée et de la reconnaissance .
La jeunesse dolliste a fini de te démasquer et te somme à revoir ta copie lorsque tu te mettras à parler de notre leader qui n'est pas ton égal.
Ce n'est pas ce que je dis qui vous blesse ce sont tes propres plaies intérieures qui réagissent lorsqu'elles sont touchées par mes propos.
Tu as des comptes à rendre au Sénégalais d'après Ngone Ndour qui t'accuse 4 millions de FCFA illicitement perçu au sein du Bsda (Bureau sénégalais des droits auteurs).
Quel était votre problème avec Abdou Aziz Dieng PCA de cet ex boite?
Votre gestion selon ce Monsieur dans cette boite était nébuleuse et poreuse.
C'est pourquoi je ne suis pas surpris d'entendre ex Directeur,ex bras droit de Youssou Ndour.
Voilà la raison pour laquelle de ta course effrénée pour rechercher une nouvelle légitimité accouchant malheureusement pour toi ton talent de griot de dernière génération Moustapha Diop ne peut être fier mais sache que ce ne sera pas une partie de plaisir puisque y'a d'autres laudateurs comme toi très engagé dans ce domaine très facile.
Sidi Diallo qui était ta dernière rempart et c'était lui qui mobilisait pour toi à la fin Sidi était le messie pour toi car il est plus influent que toi dans le même quartier que tu habites avec Mamadou Diallo.
Où est votre marque de reconnaissance ?
Avec votre nouveau mentor et ses enfants sans convictions qui n'ont pas confiance en eux et ils ont besoin de rabaisser les autres pour se sentir supérieurs.
Ces messiers de notre présent obscure poussent leur aise jusqu'à traiter de Mamadou Diallo d'illusionniste, de Mackiavel,de destabiliseur et d'intoxicant pour le Benno Bokk Yakar.
Pourquoi les hommes ont ce défaut d'ignorer la poutre qui ferme les yeux pour ne voir que la petite paille sur les yeux des autres ,quelle misère morale.
Au lieu de passer ton temps à "perroqueter"pour prendre Diallo en noir ,cher Mounirou demandez (je vous vouvoie cette fois-ci)
Plutôt à votre prince-nourricier, comme il est blanc comme neige,c'est le beau ,c'est le messie ,de descendre sur le terrain et d'apprendre à respecter les lougatois"Louga si poche badou def nala si poche bi ak ligua wakh lepeu".
La dignité et la vertu d'un homme politique est pourtant une priorité pour l'ensemble d'une nation.Cette probité est un exemple fondamental pour le bon fonctionnement d'un système politique.
L'exemplarité permet l'identification et l'adhésion aux actions des leaders politiques ;d'où la portée significative de Dolly Macky à travers la commune et le département.
Cette exemplarité dont fait montre Mamadou Diallo construit une fraternité positive tout spécialement sur la jeunesse qui autrement se trouve démotivée.
Le risque de ne pas posséder d'idéal ; comme Mounirou ,est un risque considérable qui apporte désœuvrement et conduit aux vices les plus dangereux chez la population lougatoise noble et digne.
Ainsi ,le Président Mamadou Diallo entend inverser la tendance en corrigeant ces tares dans la vie politique .Il veut à cet effet ,établir la relation entre éthique et politique qui ne sera pas seulement théorique.
Celle-ci va déborder la réflexion ,en s'articulant des morales sociales ,des vécus ,des actions concrètes sur le terrain. C'est le soubassement explicite et nécessaire au changement d'ordre 

la participation de Louga à ce rendez-vous sportif est compromise faute de titres de voyage.

À travers le jumelage Louga Millau ,la ligue régionale de basket est invitée en France du 9 au 15 juillet 2017.
La délégation composée de cinques enfants issus des cinques centres de basket de la ville.
La ligue a fait tout le nécessaire de la confection des passeports à l 'obtention des visas, cependant la participation de Louga à ce rendez-vous sportif est compromise faute de titres de voyage.
Ainsi nous sollicitons et interpelons toute la population et  les autorités locales pour que que la ville de Louga ne soit pas en rade.

 

Démarrage du Bac 2017 ce mardi: 147.607 candidats à l’épreuve

 
L’examen du baccalauréat général 2017 a  démarré ce matin.Cette année, le nombre de candidats s’élève à 147.607, dont 71.957 filles et 75.650 garçons. Comme les précédentes éditions, les candidats en série L sont encore plus nombreux (120.221 contre 27.386 en série S). Ces candidats vont composer dans 400 centres d’examen éclatés en centres principaux (328) et en centres secondaires (72). Au total, 493 jurys sont prévus sur l’ensemble du pays.
 
Le directeur de l’Office du bac Babou Diaham affirme que tout est prêt et les dispositions sont prises pour un bon déroulement des épreuves.

LOUGA/POLITIQUE :LA COALITION BBY EN PHASE POUR L'UNIFICATION

Les responsables s locaux de l’APR et de leurs alliés de Louga ont réaffirmé ce dimanche leur engagement ferme à voter massivement en faveur de la liste de la coalition Benno Bokk Yakaar aux élections législatives prochaines.

C’était à l’occasion d'une réunion d'information initiée par la tête de liste de BBY le ministre Moustapha DIIOP Pour l'installation d'un comite électoral pour la campagne électorale pour les législatives.

La réunion qui a enregistré la présence conjointe du maire de Louga, Moustapha Diop et de celle du président du Conseil régional, Amadou Mberry Sylla, du représentant du Directeur Général Domaines de plusieurs représentants de la coalition BBYa été vivement appréciée par les militants.

Ainsi, Moustapha Diop, Rokhaya SARR élus du département, ont pris l'engagement ferme de faire triompher les listes de BBY.

MASSIFICATION DE L’APR Mamadou Mamour DIALLO décroche une grosse pointure en l'occurrence Docteur Mbaye DIENG du mouvement And Fallate Macky SALL

 
L’Alliance pour la République  par le biais Mamadou  Mamour DIALLO président du Mouvement "Dolly Macky" vient de décrocher un militant taille.Le président du mouvement And Fallate Macky SALLE Docteur Mbaye DIENG vient de gonfler les rangs du parti APR a côté de Mamadou Mamour DIALLO.
Politicien et Professeur Dr Maye DIENG a décidé de se ranger derrière le président du mouvement “Dolly Macky”,  Mamour Diallo pour donner une majorité au président Macky SALL. 
 Maintenant que l’Apr, sous son impulsion, vient de décrocher un jackpot, il reste à gérer avec intelligence ce militant et battre campagne pour les élections législatives prochaines.

LOUGA: UN CHEVAL MORT ÉLECTROCUTÉ PAR UN POTEAU ÉLECTRIQUE

 

L’hivernage s’installe. En attestent les quelques précipitations pluvieuses de ces derniers jours. Sur la capitale du Ndiambour, en sont tombées dimanche 2 juillet 2017, occasionnant ainsi un incident qui s’est soldé par la mort sur le coup par électrocution du cheval qui assurait cette journée-là la traction de la calèche de son propriétaire rescapé. Heureusement que ce dernier n’y a pas laissé la vie comme par miracle d’ailleurs!L’incident a eu lieu juste vers 16 heures au-dessous d’un des tout nouveaux poteaux électriques longeant l’Avenue de la Gare,
juste à quelques mètres d’un autre poteau où avait eu lieu l’an dernier un incident similaire à pareil moment de la saison et qui s’était soldé par le même bilan. Selon le rescapé et quelques témoins de la scène, c’est juste au moment où s’abattaient les grosses gouttes de plus où l’attelage entier semble avoir été attiré par la force magique du courant.

. Le caléchier aurait recouvré sa vie par le réflexe de se faire éjecter du véhicule hippomobile. Aussitôt après l’incident, la Mairie représentée par l’Adjoint au Maire Djiby DIALLO et le Président de la Commission Domaniale Municipale Lakhbouss DIAKHATE. Autour d’eux, témoins et badauds venus s’enquérir de la situation. Chacun y va de son commentaire en se souciant de la sécurisation des parages très fréquentés de jour comme de nuit par les citadins.

Les autorités en charge de la Protection Civile sont ainsi interpellées au premier chef.

Lougatois sans tambours ni trompettes danala jangal diawartou

Louga a perdu son Narou. Voilà que beaucoup de fils de Louga se vantent et se glorifient de porter haut et loin le flambeau du Ndiambour dans divers domaines. Ainsi les politiciens, les artistes, les hommes d'affaires, les sportifs et entre autres ont chacun, dans leur domaine respectif montré leur contribution à la valorisation du label "From Louga". A chaque fois qu'un lougatois qui s'était distingué dans un domaine de la vie quitte ce monde, tous les éloges lui sont rendues, tous les médias locaux en parlent, toute la population s'y identifie. Aujourd'hui Narou Dialle, joueur de Ndjangaan qui est une fierté pour tous les Lougatois a rendu l'âme ces derniers jours sans que l'opinion publique ne s'en rende compte. Et pourtant il a toujours su porter très haut les couleurs de Louga sans tambours ni trompettes avec ses efforts personnelles. Tu restera toujours dans notre mémoire car tu mérites tous les éloges de la ville de Louga. Repose en paix, honorable compatriote.

Keur Serigne Louga : Une bagarre entre deux co-épouses finit à la gendarmerie

bagarre entre co-épouses défraie la chronique à Keur Serigne Louga. Loin de ses deux ‘’douces moitiés’’, un immigré sénégalais établi en Espagne n’en vit pas moins un calvaire à cause d’elles.

En effet, sa première est en ce moment est en proie à de terribles souffrances, tandis que sa seconde épouse, coupable de coups et blessures, est sous les verrous. Le drame s’est produit mercredi 21 juin 2017, dans leur domicile conjugal commun au quartier Keur Serigne Louga. F N, qui avait été divorcée puis remariée et qui avait toujours sa fille résidant chez sa co-épouse, est passée ce jour-là voir son enfant.

Une fois arrivée, elle a demandé sa fille à sa co-épouse qui lui a répondu qu’elle est sortie.
Apres des recherches aux abords de la concession familiale, la dame, non convaincue de la sortie momentanée de sa fille, est revenue au portail de la maison qui s’était refermée sous l’effet du coup de vent derrière elle.

F. N tentera alors, avec force, de rouvrir la porte. Elle y parvint. Mais, la force avec laquelle elle a ouvert la porte a fait qu’elle a percuté sa co-épouse K. S qui était de l’autre côté. Cette dernière de s’en offusquer avec véhémence.

Ce qui a déclenché une violente bagarre au terme de laquelle F N sera blessée à la joue et à une dent. La première femme s’est ensuite rendue à l’hôpital pour des soins avant de saisir la brigade de gendarmerie de Louga. Apres interrogatoire, la deuxième épouse, K. S a été interpellée et placée sous les verrous.

S'abonner à ce flux RSS
Banner 468 x 60 px