Fesnac : «Fees nag bi» ? 2017 à Louga ; un boeuf à 180 millions pour un « Tong Tong » de l’année

Le budget du Fesnac que devra organiser notre bonne ville a été fixé à 180 millions de francs. Ce n’est pas peu et c’est ce qui explique sans doute la totale opacité qui entoure la question des rubriques pour les dépenses à effectuer. En effet des commissions ont été mises en place de façon bizarre et bien loin de la préoccupation des acteurs culturels locaux qui n’ont été associés à rien. Tout a été organisé autour d’un cercle d’amis et de certaines autorités. les gens se sont accaparés des commissions. Même la commission scientifique chargée d’organiser le colloque, a été concoctée à partir de Dakar. D’ailleurs il faut signaler que la plupart des commissions sont inutiles et elles n’ont été mises en place que pour «bouffer des sous» selon le bon mot d’un acteur culturel lougatois qui déplore qu’aucun d’entre eux n’ait été associé à la préparation du Fesnac. Ces derniers ont d’ailleurs pondu une correspondance à l’intention du Gouverneur de la région afin de lui demander d’intercéder pour qu’ils soient associés aux commissions, particulièrement la commission scientifique. Le Fesnac, une opération de «fees nag bi» pour un «tong-tong» organisé ?

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Banner 468 x 60 px